diapo
illustration . mariage . scène . portrait Valérie Quéméner logo albums . tirages . photothèque . contact
nature / paysage / tourisme / reportage
 

RANDONNEE DANS LES ALBERES
au Pic des 4 Termes

6 Mars 2016
Départ de La Vall, à côté de Sorède.

Partis pour trouver le soleil en bord de méditerannée, revenir bronzés à faire pâlir les Toulousain resté sous la pluie, et bien profiter de chouettes panoramas sur le Canigou et le bord de mer. Bon, on n'avait pas pensé au vent... Et si seulement! A peine en marche depuis 2 minutes, sans exagération, qu'il se met à pleuvoir! Enfin à tomber de la neige fondue plus précisément. Et les sommets se voilent sous les nuages...

Les Albères • Photo Valérie Quéméner

C'est la dernière vue sur la montagne de ce côté, le ciel restera bouché. C'est râpé pour voir le Canigou !
A l'abri à flanc de coteaux, l'ascension continue, avec quelques aperçus sur les Albères et au loin la mer. Par endroit, la roche sort de terre par blocs cisaillés, me rappellant la Bretagne.

Les Albères • Photo Valérie Quéméner

On arrive au pied de la tour de la Massane dans une ambiance brumeuse que j'adore mais où l'on ne voit pas à 10 mètres. Le vent souffle fort, il neige et il fait très froid...

Les Albères • Photo Valérie Quéméner Les Albères • Photo Valérie Quéméner

Il n'y a pas de photo de la tour. Il fait trop froid et mes mains ne vont pas tarder à geler. On s'entasse alors dans l'entrée de la tour, sans pouvoir y entrer car celle-ci est fermée par une grille pour rénovation, le temps de manger un bout bien à l'abri du zef...
Tous les randonneurs contents d'arriver à cette étape, ne s'attardent pas longtemps : la vue est bouchée à 360° et le vent souffle vraiment fort. Ce seront les derniers touristes que nous verrons de la journée car tout le monde fait vite demi-tour.
Le casse-croûte se termine et il est grand temps de bouger car ça y est, mes mains sont gelées, quand... une éclaircie se fait sentir ! Le panorama sur la mer se dévoile alors et nous permet de voir toute la côte sous un soleil magnifique alors que nous, on est encore dans le nuage... Il nous faut décider de continuer ou de rentrer. Ce sera la 1ère option, en espérant que le temps d'atteindre la crête suivante, la météo s'améliore...

Je ne l'ai pas encore compris, mais c'est là qu'est notre but final : le pic des 4 Termes.

Les Albères, Pic des 4 Termes • Photo Valérie Quéméner

La traversée dans le sous-bois (réserve naturelle de la fôret de Massane) est tranquille, bien abrité et même avec des percées de soleil régulières ! On passe le refuge des Colomates pour se diriger vers le col del Pal.

Les Albères, forêt de La Massane • Photo Valérie Quéméner

Les mains réchauffées, je peux garder l'appareil en main. Toujours cette roche aux formes singulières, en surplomb sur le port de Collioure.

Les Albères, Collioure • Photo Valérie Quéméner

Puis on arrive au "Puig de Sallfort", point culminant de la côte Vermeille (981m). Ici, c'est la frontière espagnole. Le site est animé de toute cette roche cisaillée. Vue sur Argélès au loin.

Les Albères, Pic de Sallfort • Photo Valérie Quéméner Les Albères, Pic de Sallfort • Photo Valérie Quéméner

Les Pyrénées Catalanes. Puig d'Esquers ? Vignobles de Banyuls & Cap de Creus.

Les Pyrénées Catalanes • Photo Valérie Quéméner Les Pyrénées Catalanes • Photo Valérie Quéméner

Maintenant, il n'y a maintenant plus qu'à longer les crêtes pour atteindre le pic des 4 Termes, où la neige nous attend !

Les Albères, Pic des 4 Termes • Photo Valérie Quéméner

Sur ces crêtes, ne vent ne s'essouffle jamais, à en juger la forme des arbres. Et la fine neige qui tombait s'est figée, restée accrochée aux branchages.

Les Albères, Pic de Sallfort • Photo Valérie Quéméner Neige figée aux branches d'un arbuste • Photo Valérie Quéméner

Changement de paysage avec une vaste étendue dépourvue d'abre, où restent quelques petits tas de neige et poussent du houx en formes coniques rigolottes.

Photo Les Albères • Valérie Quéméner

Photo Les Albères • Valérie Quéméner

Passage au Font de la Massana. Et hop, vite une photo pendant l'éclaircie !

Photo Les Albères • Valérie Quéméner

Si on se retourne, on a une vue sur le Pic de Sallfort.

Photo Les Albères • Valérie Quéméner

Crêtes longeant la frontière espagnole.

Photo Les Albères • Valérie Quéméner

D'ici, il n'a fallut qu'1h pour venir du Pic de Sallfort et on se trouve à 2h du refuge de la Tagnarède...

Photo Les Albères • Valérie Quéméner

Photo Les Albères • Valérie Quéméner

Dernière ligne droite et...

Photo Les Albères • Valérie Quéméner

Arrivés au pic des 4 termes ! (1175m) Avec vue sur le Pic de Néoulous, mais nous on s'arrêtera là avant de redescendre.

Photo Les Albères • Valérie Quéméner Photo Les Albères • Valérie Quéméner

Photo Les Albères • Valérie Quéméner

Le chemin du retour passe à travers une fôret de hêtres.

Photo Les Albères • Valérie Quéméner

Photo Les Albères • Valérie Quéméner

Photo Les Albères • Valérie Quéméner Photo Les Albères • Valérie Quéméner

Col des "3 Hêtres". On a bien vu, ils ne sont pas que 3...

Photo Les Albères • Valérie Quéméner

Dernier panorama sur la plaine du Roussillon.

Photo Les Albères • Valérie Quéméner

Et finallement, voici la tour de la Massane. Comme je disais, le houx prend des formes très graphiques dans les parrages !

Photo Les Albères • Valérie Quéméner Photo Les Albères • Valérie Quéméner

Pic du Néoulous ou vu qu'on a frôlé l'Espagne, Cim del Puig Neulos !

Photo Les Albères • Valérie Quéméner

Pour conclure, cette balade est un régal pour les yeux, avec des formes tarabiscotées dans tous les sens entre les arbres, les roches, les houx. Les paysages sont vraiment variés et avec la neige, nous on était sur les terres du milieu ! (seigneurs des anneaux).

Je ne raconterai pas la descente qui a été un petit calvaire... (sauf si on a encore de l'énergie, qu'on n'a pas forcé sur les hanches et qu'on a de bons appuis aux chevilles, ce qui n'était pas mon cas...) !